CDB 2011 – Le pire de l’année

Histoire de vous faire patienter encore quelques jours avant le classement définitif, les CDB awards et l’ouverture officielle de la saison 2012 (on a encore quelques retardaires, les cancres du fond qui n’ont toujours pas rendu leur copie), je vous propose une petite cérémonie entre amis, et une remise des prix particulièrement originale puisque… Jean Dujardin ne recevra aucun trophée !

Certains sont nommés dans plusieurs catégories, précisez donc le nom du prix devant votre choix dans les commentaires. Ces listes sont ouvertes, vous pouvez donc voter pour d’autres que ceux sélectionnés,

(et merci à Guic et Christophe qui ont ajouté quelques noms à mes listes)

Maintenant, honorables membres de l’académie du CDB, à vous de voter !

Grand Prix « Universal music » du pire album de l’année

–          Gang Of Four – Content 

–          The Strokes – Angles 

–          Bon Iver – Bon Iver 

–          WU LYF – Go tell fire to the mountain  

–          Wiz Khalifa – Rollin’ Papers 

Prix «  Nadine Morano »  de la pire tête à claques de l’année

–          Justin Bieber

–          Lady Gaga

–          Pascal Nègre

–          Nolwenn

–          David Guetta

Prix  « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année 

–          Le Corps Mince de Françoise

–          Cunninlynguists

–          (Please) Don’t Blame Mexico

–          Das Racist

–          Does It Offend You, Yeah?

–          Blut aus Nord

–          Prince Miiaou

–          Yuck

–          Psychedelic Horseshit

–          Slug Guts

–          VIOL

Prix « Goats Head Soup »  du pire nom d’album 

–          Suck it and See des Arctic Monkeys

–          ST/II : The Cosmic Birth of Shinju TNT d’Akron Family

–          Coin Coin Chapter One: Gens de couleur libres de Matana Roberts

–          Hardcore Will Never Die, But You Will de Mogwai

–          Yuck de Yuck

–          Strange Moosic d’Herman Düne

–          Mylo Xyloto de Coldplay

–          I’m American de Billy Ray Cyrus

Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année 

Ga’an – Black Equus

Pharoahe Monch – W.A.R.

Yellowbirds – The Color

Let’s Wrestle – Nursing Home

Thee Oh Sees – Castlemania

WU LYF – Go Tell Fire to Mountain

Baxter Dury – Happy Soup

Beady Eye – Different Gear, Still Speeding 

Ty Segall – Goodbye Bread

 

31Knots – Trump Harm

 

Action Bronson – Dr. Lecter

Tommy Guerrero – Lifeboat and Follies

Le Corps Mince de Françoise – Love & nature

The Strokes – Angles

 

Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » du groupe qui n’a rien pigé au net et oblige les amateurs de musique à s’emmerder un max pour écrire leurs noms dans les moteurs de recherche, forums, blogs et classements divers  (et encore, je me suis limité aux « A »)

–          …And You Will Know Us By The Trail Of Dead

–          Action Bronson & Statik Selektah

–          Acid Mothers Temple SWR & Umezu Kazutoki

–          Anthony Joseph & the Spasm Band

Prix « Rolling Stones » de l’album de trop 

–          Radiohead – The King of Limbs

–          PJ Harvey – Let England Shake

–          Björk – Biophilia 

–          DJ Shadow – The less you know, the better

–          The Kills – Blood Pressure

–          The Roots – Undun

Prix « tromperie sur la marchandise » du nom de groupe (ou d’album) qui n’a aucun rapport avec son contenu 

–          Wild Beasts

–          Apocalypse (de Bill Callahan)

–          Metals (de Feist)

–          Aesthetica (de Liturgy)

–          Femme Fatale (de Britney Spears)

–          Number One (de Mr. President)

–          Art Brut

Prix « on vous avait prévenu »  du nom de groupe ou d’album malheureusement en phase avec son contenu

–          The Horrors

–          Chansons Ordinaires de Miossec

–          Undun de The Roots

Guic propose aussi :

–          Creep on creepin’on de Timber Timbre

–          Marissa Nadler de Marissa Nadler

–          Bad as Me de Tom Waits (j’ai hésité à le mettre parce que le dernier Tom Waits a été plutôt plébiscité par la majorité, mais avec un titre pareil, il l’a cherché…)

Et je rajoute :

–          Yuck de Yuck

Prix « Megaupload » du disque qui prouve bien, malgré la qualité des précédentes productions de l’artiste, qu’il faut écouter les œuvres avant de les acheter (ou pas, dans ce cas)

–          The King of Limbs de Radiohead

–           Let England Shake de PJ Harvey

–          Suck it and See des Arctic Monkeys

–          Keep you Close de dEUS

–          Absolute II d’Oneida

–          20 Odd Years de Buck 65

–          Nine Types of Light de TV on the Radio 

Prix « Salut les copains » du pire classement collectif de l’année

–          Mojo (1. PJ Harvey, 2. The Horrors, 3. Fleet Foxes)

–          NME (1. PJ Harvey, 2. Metronomy, 3. The Horrors, 4. Wild Beasts… 10. WU LYF, 11. Anna Calvi)

–          Rolling Stone (1. Adele, 2. Jay-Z & Kanye West, 3. Paul Simon… 5. Radiohead, 6. Lady Gaga)

–          Q Magazine (1. Florence & The Machine, 2. PJ Harvey, 3. Adele, 4. Bon Iver, 5. Coldplay, 6. Jay-Z & Kanye West, 7. Arctic Monkeys, 8. St Vincent, 9. WU LYF)

–          Les Inrocks (1. Black Keys, 2. Metronomy, 3. WU LYF)

–          Top des Blogueurs (R.I.P)

(Le CDB n’ayant pas encore rendu sa copie, il ne peut malheureusement pas être nommé…)

Prix «vieille gloire des 90’s qui aurait mieux fait de le rester »

–         DJ Shadow

–         dEUS

–          Björk

–          Noel Gallagher

–          Liam Gallagher (Beady Eye)

–          Brett Anderson

Prix «vieille gloire des 70’s – 80’s qu’on n’aurait jamais dû déterrer »

–          Wire

–          Gang of Four

–          Blondie

–          Magazine

Prix “Freaks” de l’année 

–          Johnny Halliday, pour les ravages conjugués de l‘alcool et de la chirurgie esthétique

–          Lady Gaga, pour l’ensemble de son… hum… « œuvre »

–          Amy Winehouse, R.I.P

–          L’équipe du CDB

Prix « mongolito » de l’année 

–          Hadopi

–          Politiquement correct de Bénabar

–          Bretonne, de Nolwenn

–          La carte musique Jeunes

–          Les écoutes sévèrement limitées sur deezer et spotify

–          La comédie musicale « Dracula, l’amour plus fort que la mort »

Prix « Jean Sarkozy » du pire pistonné du CDB

–          Viol

–          Blue Chill

–          Nude

(Guic proposait Sisters of Your Sunshine Vapor, mais je préfère qu’on garde cette catégorie pour des groupes qu’on met dans le CDB parce qu’on les connaît, et pas des groupes avec lesquels on se met à papoter parce qu’on les a mis dans le CDB)

Prix « Jean-Luc Mélenchon » du pire fight du CDB 2011

–          Moi-même, pour « J’aurais pu faire pareil » à propos de l’album de VIOL

–          Christophe, pour «Allez tous vous faire foutre » sur Blut aus Nord

–          Dr. F, pour « Si vous avez aimé Drive, c’est que vous ne pigez rien au cinéma »

–          Brimstone, pour « Bande de snobinards » sur Matana Roberts (ok, il l’a pas vraiment dit comme ça, mais il l’a pensé très fort) 

Prix « Stone & Charden » du pire duo de l’année

–          Jay-Z & Kanye West

–          Lou Reed & Metallica

Prix « Don’t believe the Hype » du pire groupe/artiste survendu par la presse dite « spécialisée » cette année 

–          WU LYF

–          Wiz Khalifa

–          The Horrors

–          James Blake

–          Hanni El Khatib

Prix « Hope I die before I get old » de l’année (pas vraiment de suspense…)

–  Amy Winehouse

–  Nate Dogg

–  Mike Starr

Prix « Laurent Ruquier » de l’album comportant le pire jeu de mot de l’année 

–          Peer Amid de The Skull Defekts

–          Sax & the city  de Acid Mothers Temple SWR & Umezu Kazutoki

–          Comeblack des Scorpions

–          Doggumentary de Snoop Dogg

–          Four the Record de Miranda Lambert

Et, enfin, le prix “Mea Culpa” (soit ce que le CDB aura eu de pire à se reprocher en 2011)

–          Le site du CDB bloqué pendant presque 2 mois (et c’est même pas les Anonymous, juste notre p*tain d’hébergeur)

–          Thom, qui disparaît de la circulation avec une excuse en bois (« j’ai trouvé du boulot, j’ai plus le temps, les gars ») Thom, revieeeeeeeeeeens !

–          Le classement 2011 définitif qui traîne, encore…

–          Les albums derniers arrivés qui, comme l’an dernier, font un hold-up en tête

–          Le classement cinéma, très peu représentatif

–          Le manque de visibilité du CDB sur Facebook, Twitter, Lesinrocks, Youporn

–          La gestion vaguement anarchique de l’ensemble

Aimez / Partagez 🙂

19 commentaires sur “CDB 2011 – Le pire de l’année

  1. Grand Prix « Universal music » du pire album de l’année : Benabar

    Prix « Nadine Morano » de la pire tête à claques de l’année : David fuckin’ Guetta

    Prix « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année : Cunnylinguist

    Prix « Goats Head Soup » du pire nom d’album : Mylo Xyloto de Coldplay

    Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année : Thee Oh Sees – Castlemania

    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » du groupe qui n’a rien pigé au net et oblige les amateurs de musique à s’emmerder un max pour écrire leurs noms dans les moteurs de recherche, forums, blogs et classements divers (et encore, je me suis limité aux « A ») : …And You Will Know Us By The Trail Of Dead

    Prix « tromperie sur la marchandise » du nom de groupe (ou d’album) qui n’a aucun rapport avec son contenu : Femme Fatale (de Britney Spears)

    Prix « Megaupload » du disque qui prouve bien, malgré la qualité des précédentes productions de l’artiste, qu’il faut écouter les œuvres avant de les acheter (ou pas, dans ce cas) : Suck it and See des Arctic Monkeys

    Prix «vieille gloire des 90’s qui aurait mieux fait de le rester » : Noel Gallagher

    Prix “Freaks” de l’année : Lady Gaga, pour l’ensemble de son… hum… « œuvre »

    Prix « mongolito » de l’année : Politiquement correct de Bénabar à égalité avec Bretonne, de Nolwenn (pour ce qu’elle a fait subir à Mike Oldfield et du coup à mes oreilles)

    Prix « Jean Sarkozy » du pire pistonné du CDB : Viol

    Prix « Jean-Luc Mélenchon » du pire fight du CDB 2011 : Christophe, pour «Allez tous vous faire foutre » sur Blut aus Nord

    Prix « Stone & Charden » du pire duo de l’année : Jay-Z & Kanye West

    Prix « Don’t believe the Hype » du pire groupe/artiste survendu par la presse dite « spécialisée » cette année : Wiz Khalifa

    Prix « Hope I die before I get old » de l’année (pas vraiment de suspense…): Amy Winehouse

    Prix « Laurent Ruquier » de l’album comportant le pire jeu de mot de l’année : Comeblack des Scorpions

    Et, enfin, le prix “Mea Culpa” (soit ce que le CDB aura eu de pire à se reprocher en 2011) : Les albums derniers arrivés qui, comme l’an dernier, font un hold-up en tête

  2. Rhooo les intitulés… je me marre!

    Grand Prix « Universal music » du pire album de l’année: je n’ai pas écouté toute la liste

    Prix « Nadine Morano » de la pire tête à claques de l’année:ex aequo Nolwenn en tant que Brestois, et David Guetta en tant qu’être humain

    Prix « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année: Le Corps Mince de Françoise

    Prix « Goats Head Soup » du pire nom d’album: je trouve le titre Coin Coin Chapter One: Gens de couleur libres de Matana Roberts assez WTF

    Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année: 31Knots – Trump Harm

    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » du groupe qui n’a rien pigé au net et oblige les amateurs de musique à s’emmerder un max pour écrire leurs noms dans les moteurs de recherche, forums, blogs et classements divers (et encore, je me suis limité aux « A »): Acid Mothers Temple SWR & Umezu Kazutoki sans compter que si tu veux taguer correctement le nom de l’artiste, ça te fait des colonnes d’un demi-écran de longueur

    Prix « Rolling Stones » de l’album de trop: pas tout écouté

    Prix « tromperie sur la marchandise » du nom de groupe (ou d’album) qui n’a aucun rapport avec son contenu: rien écouté

    Prix « on vous avait prévenu » du nom de groupe ou d’album malheureusement en phase avec son contenu: The Horrors

    Prix « Megaupload » du disque qui prouve bien, malgré la qualité des précédentes productions de l’artiste, qu’il faut écouter les œuvres avant de les acheter (ou pas, dans ce cas): Indiscutablement, indubitablement et définitivement The King of Limbs de Radiohead

    Prix « Salut les copains » du pire classement collectif de l’année: Tous! À leur décharge, l’année était franchement mauvaise, et notre peloton de tête de classement risque de ne pas être très sexy pour faire tenir les objectifs de vente des labels qui achètent les couvertures et les espaces de pub.

    Bémol: éminemment sensible au lobbying et autres formes de corruption, je serai prêt à objecter « Tous, sauf les Inrocks » si ces snobinards sélectionnent Blue Chill dans une de leurs prochaines sélections « inrockslab » à la suite de nos spams sur Twitter. Ceux-ci basculeront en effet miraculeusement dans le rayon « prophètes visionnaires aux goûts affirmés »

    Prix «vieille gloire des 90’s qui aurait mieux fait de le rester »: pas tout écouté

    Prix «vieille gloire des 70’s – 80’s qu’on n’aurait jamais dû déterrer »: OMG, ils ont vraiment tous sortis un album cette année? Vous savez que j’ai une dizaine de potes qui ont lâché 30€ pour voir un pathétique Peter Hook rejouer l’intégrale d’Unknown Pleasures? À quand la tournée « Âge tendre et têtes de bois du post-punk »? ^^
    Bon, je ne vote pas, je n’en ai écouté aucun.

    Prix “Freaks” de l’année: L’équipe du CDB, et encore, je n’ai jamais vu vos gueules, et je continuerai à m’abstenir

    Prix « mongolito » de l’année: Tous, sans avoir écouté ni Bénabar ni Dracula, mais ils ne bénéficieront d’aucune présomption d’innocence. J’ai assez tapé sur Nolwenn cette année.

    Prix « Jean Sarkozy » du pire pistonné du CDB: Blue Chill, doublement pistonné avec le piston Music Lodge (J’ai pas suivi avec Nude, c’est qui c’est quoi?)

    Prix « Jean-Luc Mélenchon » du pire fight du CDB 2011: pas d’avis

    Prix « Stone & Charden » du pire duo de l’année: Ils n’ont pas fait un album entier, mais tout de même: Snoop Dogg & Willie Nelson (http://www.youtube.com/watch?v=-weOXYqWmr8)

    Prix « Don’t believe the Hype » du pire groupe/artiste survendu par la presse dite « spécialisée » cette année: pas tout écouté

    Prix « Hope I die before I get old » de l’année (pas vraiment de suspense…): Amy Winehouse

    Prix « Laurent Ruquier » de l’album comportant le pire jeu de mot de l’année: Peer Amid de The Skull Defekts & Sax & the city de Acid Mothers Temple SWR & Umezu Kazutoki ex aequo

    Et, enfin, le prix “Mea Culpa” (soit ce que le CDB aura eu de pire à se reprocher en 2011): Les albums derniers arrivés qui, comme l’an dernier, font un hold-up en tête J’avoue que c’est un gros défaut, mais le classement s’améliorant chaque année, je reste optimiste pour la suite!

  3. Autre bémol, j’aimerais bien avoir la possibilité d’éditer mes commentaires, ce qui m’aurait par exemple donné la possibilité de souligner 2/3 trucs pour faire plus propre après avoir relu mes gros pavés, et ainsi ne pas faire des pâtés de plusieurs commentaires successifs 🙂

  4. Grand Prix « Universal music » : Wiz Khalifa – Rollin’ Papers

    Prix « Nadine Morano » : Nolwenn l’aurait vraiment mérité, mais bon Pascal Nègre forever (et puis c’est lui qui produit Nolwenn..)

    Prix « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année

    Choix difficile, mais bon, je trouve particulièrement mauvais Le Corps Mince de Françoise

    Prix « Goats Head Soup » du pire nom d’album : Coin Coin Chapter One: Gens de couleur libres de Matana Roberts

    Parce que l’album est vraiment bien, c’est donc d’autant plus dommage d’avoir choisi un nom pareil.

    Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année La concurrence est rude, le Ty Segall place la barre très haut, mais ce sera aussi
    Thee Oh Sees – Castlemania pour moi

    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band »
    – Acid Mothers Temple SWR & Umezu Kazutoki

    Prix « tromperie sur la marchandise » : – Aesthetica (de Liturgy)

    Prix « on vous avait prévenu » :
    Chansons Ordinaires de Miossec

    Prix « Megaupload »

    Aucune hésitation, The King of Limbs de Radiohead. Dans les années 90, j’aurais filé chez le disquaire pour l’acheter dès le jour de sa sortie, et j’aurais été bien dégoûté d’avoir claqué mon pognon pour un truc pareil…

    Prix « Salut les copains » du pire classement collectif de l’année
    Q Magazine (1. Florence & The Machine, 2. PJ Harvey, 3. Adele, 4. Bon Iver, 5. Coldplay, 6. Jay-Z & Kanye West, 7. Arctic Monkeys, 8. St Vincent, 9. WU LYF)

    Prix «vieille gloire des 90’s qui aurait mieux fait de le rester »

    Liam Gallagher

    Prix «vieille gloire des 70’s – 80’s qu’on n’aurait jamais dû déterrer »

    – Blondie

    Prix “Freaks” de l’année
    – Johnny Halliday, super-flippant à regarder maintenant.

    Prix « mongolito » de l’année

    Le choix est vraiment dur… j’aurais envie de dire « Politiquement correct » de Benabar, dans le genre chanson à la con… ou la comédie musicale sur Dracula par Kamel Ouali (!) (mais je n’en ai rien vu, dieu m’en préserve)… ou Nolwenn, qui le vaut bien… ou les limitations d’écoute sur les sites de streaming, ce qui me touche le plus… mais bon, ce sera tout de même Hadopi, même si la loi date de 2009, elle reste toujours aussi consternante en 2011.

    Prix « Jean Sarkozy » du pire pistonné du CDB
    Viol
    Parce que Blue Chill, il n’y a que moi qui les pistonne…
    (quant à Nude, c’est Brimstone qui les a pistonné, mais sûr que ça doit se jouer entre Viol et Blue Chill)

    Prix « Jean-Luc Mélenchon » du pire fight du CDB 2011

    On n’est jamais mieux servi que par soi-même, donc je vote pour moi… (même si j’aurais vraiment pu faire pareil que Viol^^)

    Prix « Stone & Charden » du pire duo de l’année

    – Lou Reed & Metallica

    Prix « Don’t believe the Hype » du pire groupe/artiste survendu par la presse dite « spécialisée » cette année

    WU LYF

    Prix « Hope I die before I get old » de l’année
    – Amy Winehouse, what else…

    Prix « Laurent Ruquier » de l’album comportant le pire jeu de mot de l’année

    Comeblack des Scorpions

    Et, enfin, le prix “Mea Culpa” (soit ce que le CDB aura eu de pire à se reprocher en 2011)

    – Le manque de visibilité du CDB sur Facebook, Twitter, Lesinrocks, Youporn

    Parce qu’il faudrait vraiment que je me bouge pour rendre le CDB plus visible, c’est une de mes bonnes résolutions pour l’année à venir…

  5. Grand Prix « Universal music » : Bon Iver.

    Prix « Nadine Morano » : Nadine Morano ! Sérieusement, y’a pas eu pire qu’elle. Si je dois vraiment choisir dans la liste, le Bieber il a vraiment une bonne tête à claque.

    Prix « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année : Does It Offend You, Yeah?

    Prix « Goats Head Soup » du pire nom d’album : S/T II (bien aidé par le fait que l’album était à chier)

    Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année : y’a du lourd, mais bon 31knots quand même.

    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » : Acid Mothers Temple etc.

    Prix « Rolling Stones » de l’album de trop : DJ Shadow

    Prix « tromperie sur la marchandise » : Metals

    Prix « on vous avait prévenu » : Yuck

    Prix « Megaupload » : moi j’ai bien aimé les albums de Radiohead, Bjork et PJ Harvey, donc c’est pas évident surtout que les autres j’en ai pas grand-chose à cirer à la base de toute façon, donc par défaut dEUS parce que je l’ai trouvé bien bof

    Prix « Salut les copains » du pire classement collectif de l’année
    Q Magazine

    Prix «vieille gloire des 90’s qui aurait mieux fait de le rester » : Liam Gallagher

    Prix «vieille gloire des 70’s – 80’s qu’on n’aurait jamais dû déterrer » : Gang of Four

    Prix “Freaks” de l’année : Lady Gaga

    Prix « mongolito » de l’année : faudrait pouvoir tout choisir là… Mais Bénabar c’est bien laid.

    Prix « Jean Sarkozy » du pire pistonné du CDB : Viol

    Prix « Jean-Luc Mélenchon » du pire fight du CDB 2011 : j’ai dû rater celui de Christophe, ou alors j’ai oublié, donc je vote pour GT. et Viol. C’était bieng.

    Prix « Stone & Charden » du pire duo de l’année : joker, j’ai pas écouté

    Prix « Don’t believe the Hype » du pire groupe/artiste survendu par la presse dite « spécialisée » cette année : James Blake

    Prix « Hope I die before I get old » de l’année : Amy Winehouse

    Prix « Laurent Ruquier » de l’album comportant le pire jeu de mot de l’année : ils sont tous nuls mais je vote pour Sax & The City

    Et, enfin, le prix “Mea Culpa” (soit ce que le CDB aura eu de pire à se reprocher en 2011) : de m’avoir obligé à faire des coupes dans mes propositions pour finalement tout envoyer d’un coup. Mais sinon, la coupure c’était chiant.

  6. Grand Prix « Universal music » du pire album de l’année

    – Bon Iver – Bon Iver

    Prix « Nadine Morano » de la pire tête à claques de l’année

    – Lady Gaga

    Prix « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année

    – Cunninlynguists
    &
    – Psychedelic Horseshit

    Prix « Goats Head Soup » du pire nom d’album

    – Coin Coin Chapter One: Gens de couleur libres de Matana Roberts

    Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année
    31Knots – Trump Harm

    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » du groupe qui n’a rien pigé au net et oblige les amateurs de musique à s’emmerder un max pour écrire leurs noms dans les moteurs de recherche, forums, blogs et classements divers (et encore, je me suis limité aux « A »)

    – …And You Will Know Us By The Trail Of Dead

    Prix « Rolling Stones » de l’album de trop
    – Radiohead – The King of Limbs

    Prix « tromperie sur la marchandise » du nom de groupe (ou d’album) qui n’a aucun rapport avec son contenu
    – Apocalypse (de Bill Callahan)

    Prix « on vous avait prévenu » du nom de groupe ou d’album malheureusement en phase avec son contenu

    – The Horrors

    Prix « Megaupload » du disque qui prouve bien, malgré la qualité des précédentes productions de l’artiste, qu’il faut écouter les œuvres avant de les acheter (ou pas, dans ce cas)

    – Let England Shake de PJ Harvey

    Prix « Salut les copains » du pire classement collectif de l’année

    – Rolling Stone (1. Adele, 2. Jay-Z & Kanye West, 3. Paul Simon… 5. Radiohead, 6. Lady Gaga)

    Prix «vieille gloire des 90’s qui aurait mieux fait de le rester »

    – Noel Gallagher

    Prix «vieille gloire des 70’s – 80’s qu’on n’aurait jamais dû déterrer »

    – Blondie

    Prix “Freaks” de l’année

    – Lady Gaga, pour l’ensemble de son… hum… « œuvre »

  7. Prix « Nadine Morano » de la pire tête à claques de l’année
    – Justin Bieber
    Prix « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année
    – Le Corps Mince de Françoise
    Prix « Goats Head Soup » du pire nom d’album
    – Coin Coin Chapter One: Gens de couleur libres de Matana Roberts
    Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année
    Ga’an – Black Equus
    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » du groupe qui n’a rien pigé au net et oblige les amateurs de musique à s’emmerder un max pour écrire leurs noms dans les moteurs de recherche, forums, blogs et classements divers (et encore, je me suis limité aux « A »)
    – …And You Will Know Us By The Trail Of Dead
    Prix « tromperie sur la marchandise » du nom de groupe (ou d’album) qui n’a aucun rapport avec son contenu
    – Femme Fatale (de Britney Spears)
    Prix « Salut les copains » du pire classement collectif de l’année
    – Top des Blogueurs (R.I.P)
    Prix “Freaks” de l’année
    – Johnny Halliday, pour les ravages conjugués de l‘alcool et de la chirurgie esthétique
    Prix « mongolito » de l’année
    – La comédie musicale « Dracula, l’amour plus fort que la mort »
    Prix « Jean Sarkozy » du pire pistonné du CDB
    – Viol
    Prix « Jean-Luc Mélenchon » du pire fight du CDB 2011
    – Brimstone, pour « Bande de snobinards » sur Matana Roberts (ok, il l’a pas vraiment dit comme ça, mais il l’a pensé très fort)
    Prix « Stone & Charden » du pire duo de l’année
    – Lou Reed & Metallica
    Prix « Laurent Ruquier » de l’album comportant le pire jeu de mot de l’année
    – Sax & the city de Acid Mothers Temple SWR & Umezu Kazutoki
    Et, enfin, le prix “Mea Culpa” (soit ce que le CDB aura eu de pire à se reprocher en 2011)
    – Le site du CDB bloqué pendant presque 2 mois (et c’est même pas les Anonymous, juste notre p*tain d’hébergeur)

    Et bravo pour les catégories, j’ai eu quelques fous rires !

  8. Ne m’attendez pas pour quelques derniers votes – je resterai cancre cette année mais je suis prête pour 2012 ! Un petit programme nommé Airfoil a révolutionné ma vie depuis quelques jours. Je ne suis plus obligée de brancher mon ordi via un câble (toujours emmêlé dans les autres évidemment) à la chaîne hi-fi. Airfoil streame tout simplement la musique de l’ordi vers l’ampli via le wifi et l’airport en un clic de souris.

  9. Donc pas un seul pour voter pour « Thom reviens ! » ?

    Ben allez tous vous faire foutre, je reviendrai JAMAIS et vous n’aurez plus qu’à écouter des riffs en open-tunning et du post-electro-noise masturbatoire. Et toc.

  10. Les catégories comme les propositions m’ont bien fait marrer, et c’est souvent difficile de se prononcer tellement il y a du niveau… !!

    Grand Prix « Universal music » : Bon Iver.
    Prix « Nadine Morano » : Pascal Nègre
    Prix « Kiss the Anus of a black cat » : (Please) Don’t Blame Mexico
    Prix « Goats Head Soup » : Hardcore Will Never Die, But You Will
    Prix « Gwendoline » : Thee Oh Sees (difficile vu le high level en pochette de merde!)
    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » : … And You Will Know Us By The Trail Of Dead
    Prix « Rolling Stones » : PJ Harvey – Let England Shake
    Prix « tromperie sur la marchandise » : Apocalypse (de Bill Callahan)
    Prix « on vous avait prévenu » : The Horrors
    Prix « Megaupload » : Keep you Close de dEUS
    Prix « Salut les copains » : Q-Magazine
    Prix «vieille gloire des 90’s : DJ Shadow
    Prix «vieille gloire des 70’s – 80’s qu’on n’aurait jamais dû déterrer » : Gang of Four
    Prix “Freaks” de l’année : Lady Gaga
    Prix « mongolito » : Hadopi
    Prix « Jean Sarkozy » : Viol.
    Prix « Jean-Luc Mélenchon » : « J’aurais pu faire pareil » de G.T. parce que ce fut un long fight de qualité avec divers intervenants… 😀 … belle catégorie d’ailleurs. Et ne votez pas pour moi, merci! Et Thierry reviens stp! 🙂
    Prix « Stone & Charden » : Jay-Z & Kanye West
    Prix « Don’t believe the Hype » : James Blake
    Prix « Hope I die before I get old » : Amy Winehouse
    Prix « Laurent Ruquier » : Sax & the city
    Prix “Mea Culpa” : Double mea culpa pour « Les albums derniers arrivés qui, comme l’an dernier, font un hold-up en tête » ou « Le site du CDB bloqué pendant presque 2 mois ». Mais avec un rapide élagage des albums peu notés ça devrait nous donner un beau classement avec plein de styles différents et intéressants, c’est bien là l’essentiel!

  11. @ Thom : Personne n’a voté pour cette proposition parce que personne ne pense que c’est une « excuse en bois » (j’me rattrape comme je peux)

    Thoooom, revieeeeeeeeeeenns ! ! ! 🙂

  12. Je préfère… surtout que si on met toutes mes activités bout à bout, je ne dois pas être loin des 50 heures par semaines, alors un peu de pudeur pendant d’assistés sociaux 😀

  13. « 50 heures par semaines »… on voit que tu n’as jamais travaillé à la mine! Les jeunes, tous des assistés sociaux

  14. Grand Prix « Universal music » du pire album de l’année : Bon Iver – Content

    Prix « Nadine Morano » de la pire tête à claques de l’année : Pascal Nègre

    Prix « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année : Does It Offend You, Yeah?

    Prix « Goats Head Soup » du pire nom d’album : ST/II : The Cosmic Birth of Shinju TNT d’Akron Family

    Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année : 31Knots – Trump Harm

    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » du groupe qui n’a rien pigé au net et oblige les amateurs de musique à s’emmerder un max pour écrire leurs noms dans les moteurs de recherche, forums, blogs et classements divers (et encore, je me suis limité aux « A ») : …And You Will Know Us By The Trail Of Dead

    Prix « Rolling Stones » de l’album de trop : PJ Harvey – Let England Shake

    Prix « tromperie sur la marchandise » du nom de groupe (ou d’album) qui n’a aucun rapport avec son contenu : Metals (de Feist)

    Prix « on vous avait prévenu » du nom de groupe ou d’album malheureusement en phase avec son contenu : The Horrors

    Prix « Megaupload » du disque qui prouve bien, malgré la qualité des précédentes productions de l’artiste, qu’il faut écouter les œuvres avant de les acheter (ou pas, dans ce cas) : Let England Shake de PJ Harvey

    Prix « Salut les copains » du pire classement collectif de l’année : Rolling Stone, NME & Q

    Prix «vieille gloire des 90’s qui aurait mieux fait de le rester » : dEUS

    Prix «vieille gloire des 70’s – 80’s qu’on n’aurait jamais dû déterrer » : Blondie

    Prix « Freaks” de l’année : Lady Gaga

    Prix « mongolito » de l’année : La carte musique Jeunes

    Prix « Jean Sarkozy » du pire pistonné du : Viol

    Prix « Jean-Luc Mélenchon » du pire fight du CDB 2011 : G.T.

    Prix « Stone & Charden » du pire duo de l’année : Lou Reed & Metallica

    Prix « Don’t believe the Hype » du pire groupe/artiste survendu par la presse dite « spécialisée » cette année : WU LYF

    Prix « Hope I die before I get old » de l’année (pas vraiment de suspense…) : Amy Winehouse

    Prix « Laurent Ruquier » de l’album comportant le pire jeu de mot de l’année : Peer Amid de The Skull Defekts

    Et, enfin, le prix “Mea Culpa” (soit ce que le CDB aura eu de pire à se reprocher en 2011) : Le site du CDB bloqué pendant presque 2 mois (et c’est même pas les Anonymous, juste notre p*tain d’hébergeur)

  15. Grand Prix « Universal music » du pire album de l’année : Wiz Kalifa

    Prix «  Nadine Morano »  de la pire tête à claques de l’année: David Guetta

    Prix  « Kiss the Anus of a black cat » du pire nom de groupe ou d’artiste ayant sorti un album cette année  : Le Corps Mince de Françoise

    Prix « Goats Head Soup »  du pire nom d’album  : Coin Coin Chapter One: Gens de couleur libres de Matana Roberts

    Prix « Gwendoline » de la pire pochette d’album de l’année : The Strokes

    Prix « The Silver Mt. Zion Memorial Orchestra and Tra-la-la Band » du groupe qui n’a rien pigé au net et oblige les amateurs de musique à s’emmerder un max pour écrire leurs noms dans les moteurs de recherche, forums, blogs et classements divers  (et encore, je me suis limité aux « A ») : Acid Mothers Temple SWR & Umezu Kazutoki

    Prix « Rolling Stones » de l’album de trop  : DJ Shadow – The less you know, the better

    Prix « tromperie sur la marchandise » du nom de groupe (ou d’album) qui n’a aucun rapport avec son contenu  : Wild Beasts

    Prix « on vous avait prévenu »  du nom de groupe ou d’album malheureusement en phase avec son contenu : Chansons Ordinaires de Miossec

    Prix « Megaupload » du disque qui prouve bien, malgré la qualité des précédentes productions de l’artiste, qu’il faut écouter les œuvres avant de les acheter (ou pas, dans ce cas) : Suck it and See des Arctic Monkeys

    Prix « Salut les copains » du pire classement collectif de l’année : Mojo (1. PJ Harvey, 2. The Horrors, 3. Fleet Foxes)

    Prix «vieille gloire des 90’s qui aurait mieux fait de le rester » : DJ Shadow

    Prix «vieille gloire des 70’s – 80’s qu’on n’aurait jamais dû déterrer » : Gang of Four

    Prix “Freaks” de l’année: L’équipe du CDB

    Prix « mongolito » de l’année : La comédie musicale « Dracula, l’amour plus fort que la mort »

    Prix « Jean Sarkozy » du pire pistonné du CDB : Viol

    Prix « Jean-Luc Mélenchon » du pire fight du CDB 2011 : Christophe, pour «Allez tous vous faire foutre » sur Blut aus Nord

    Prix « Stone & Charden » du pire duo de l’année : Lou Reed & Metallica

    Prix « Don’t believe the Hype » du pire groupe/artiste survendu par la presse dite « spécialisée » cette année : James Blake

    Prix « Hope I die before I get old » de l’année (pas vraiment de suspense…) : Amy Winehouse

    Prix « Laurent Ruquier » de l’album comportant le pire jeu de mot de l’année :  Comeblack des Scorpions

    Et, enfin, le prix “Mea Culpa” (soit ce que le CDB aura eu de pire à se reprocher en 2011) : Les albums derniers arrivés qui, comme l’an dernier, font un hold-up en tête

  16. très drôle la selection 🙂

    Sinon, quelques notes pour le classement Cinéma:
    The artist: 6
    Une séparation: 9
    Incendies: 6
    L’appolonide: 7
    La planète des singes: 5
    The three of life: 9
    Il était une fois en anatolie: 8
    Winter bone: 7
    True Grit: 7.5
    Drive: 8
    Donoma: 8
    Thor: 5
    Detective Dee: 7
    L’art d’aimer: 8
    Minuit à Paris: 8
    Intouchables: 5
    L’exercice de l’Etat: 8
    Polisse: 5
    Tomboy: 8
    Habemums Papam: 8
    La guerre est déclarée: 7
    La piel que habito: 9
    Omar m’a tuer: 6
    Blackswan: 7
    Shame: 7

  17. très bon ! très drôle tout ça ! même si moi j’ai bien aimé le DJ Shadow qui n’est pas si pourri que ça ! si si je vous assure !!! 😉

Les commentaires sont fermés.