FILMS 2016 (votes)

Comme les années précédentes, le principe est simple, vous notez les films que vous voulez (s’ils sont de l’année, avec une dérogation pour ceux sortis en décembre 2015, et s’il ne s’agit pas de reprises), quand vous le voulez !

Liste reprenant l’ensemble des films déjà proposés au classement.

Toute modification de vote doit bien entendu être notifiée dans les commentaires de cet article.

–> Consulter le classement en temps réel des films de 2016.

Aimez / Partagez 🙂

440 commentaires sur “FILMS 2016 (votes)

  1. Le Livre de la Jungle : 8 (meilleur Disney depuis…..? et meilleur en live action tout court, enfin pour le peu qu’il y a en live action ^^)
    Captain America: Civil War : 7

  2. La vie très privée de Monsieur Sim (sorti mi-décembre 2015) : 6
    Un bon Bacri pour un film boiteux, adapté du livre de Jonathan Coe.

    1. Bonjour Stéphanie,

      Seul Ska l’avait noté en fin d’année dernière. Je reporterai donc sa note (5) également en 2016.
      Je vois en tout cas que nous fréquentons toujours les mêmes boutiques 😮

  3. Ma Loute: 6. Dont 5 points pour Binoche extraordinaire et 1 point pour Luchini. Film totalement barré, souvent drôle, mais assez lent et décousu. Et une impression de sale pas forcément agréable.

  4. Ma Loute – 7,5 (assez d’accord avec Brimstone : Binoche est incroyable). C’est assez fascinant ce que Dumont fait faire à ses acteurs (qu’ils soient professionnels ou non). Il y a des longueurs, oui, mais le film va me marquer durablement même s’il n’y a plus la surprise de P’tit Quinquin.

    Les malheurs de Sophie – 7,5

    Zoolander 2 – 5,5

  5. deadpool:3  Peut être plus marrant que les autres blockbusters du genre, mais le film reste malgré les gros mots, incroyablement gentillet (cf. histoire d’amour). Dommage que sous couvert de parodier le genre, il y reste formaté: bons sentiments, de la violence et pas un téton en vue. Rien de subversif. Dans le genre Kick Ass était beaucoup plus réussi.

    1. Salut boebis,
      Oui, il y a la tolérance de décembre, tant pour les films que les albums, car ils ne bénéficient vraiment pas d’autant d’exposition que les autres (bon, ce n’est pas forcément le cas de Star Wars, nous sommes bien d’accord ^^) et ce n’est pas, dans l’absolu, juste qu’ils passent à la trappe.

  6. D’Ardennen (Les Ardennes): 8

    Thierry, merci pour la suggestion ! Et un clin d’oeil: j’ai vraiment un problème avec les acteurs francophones: la seule personne qui m’a dérangée est la flic des Ardennes qui réussit à mal jouer sa seule phrase ! Sinon, heureusement qu’il y avait des sous-titres, l’Anversois est vraiment difficile à comprendre, même pour une néerlandophone. Mais j’ai remarqué qu’il est de plus en plus mâtiné de mots français et anglais, ce qui me fait sourire vu que ça va complètement à l’encontre du nationalisme flamand ambiant à Anvers.

  7. The Witch – 6

    Ni génial (comme on le lit un peu) ni nul. Mais le film, pas terrible au final, sort du lot par son inscription historique et ses parti-pris ambitieux quoique pas toujours très convaincants.

  8. Je pensais débouler avec une tonne de notes, eh bien je me surprends moi-même avec cette liste assez courte, finalement…

    10 Cloverfield Lane : 6
    Batman V Superman : 2
    Captain America : Civil War : 8
    Carol : 6,5
    Deadpool : 6
    Gods Of Egypt : 7
    Joy : 5
    Le pont des espions : 6
    Les 8 salopards : 7
    Merci Patron ! : 8
    Midnight Special : 7
    Saint Amour : 7
    Spotlight : 4
    Star Wars 7 : 6,5
    Steve Jobs : 5
    The Danish girl : 5
    The Neon Demon : 6
    The Revenant : 5
    X-Men Apocalypse : 7

  9. Alors arrêtez tout, le voilà le film de l’année…

    La tortue rouge de Michael Dudok De Wit, produit par les Studios Ghibli, sort aujourd’hui et c’est sublime.

    donc, La tortue rouge – 9

  10. Je suis bien d’accord avec Ska : la Tortue rouge, 9 pour moi également 🙂

    Quelques notes en plus :

    Deadpool : 6,5
    Elle : 8
    Le Livre de la jungle : 7,5
    Ma loute : 7,5
    Midnight Special : 5
    The Revenant : 4
    Spotlight : 4
    Star Wars : 7

    J’en oublie peut-être (j’en ai oublié, c’est sûr) mais ça ira pour ce coup, j’ai un record de notes séries à battre il paraît 😉

  11. Les Ardennes : 8,5. Un peu moins impressionné que je ne l’avais été par Bullhead, mais ce n’est qu’une petite réserve, un excellent film noir belge…

    Triple 9 : 8,5. Un remarquable polar, injustement boudé par le public, alors que du casting à l’intrigue en passant par la réalisation, tout est quasi-parfait…

    Conjuring 2 : 8. Légèrement moins flippant et glauque que le premier, mais il remplit très bien son rôle, les 2 Conjuring sont nettement au-dessus du niveau moyen des films d’épouvante…

    Midnight Special : 8. Peut-être pas du même niveau que Mud et Take Shelter (quelques longueurs), mais tout de même du très bon cinéma…

    X-Men Apocalypse : 6,5. Dommage, il y avait de quoi faire un X-Men dans la lignée du précédent, Days of Future Past, le seul que j’ai trouvé « digne » des bd X-Men qui me fascinaient étant gamin… on se laisse porter par l’histoire pendant environ 1h30, il y a quelques qualités (des incohérences, aussi), mais bordel, pourquoi est-ce si moche ? Pourquoi tous ces personnages d’un bleu qui pique les yeux (Le fauve, Mystique, Apocalypse…)  On est dans les années 80, ok, mais était-il nécessaire d’être si kitsch visuellement ? C’est du cinéma, pas de la bd, ce qui fonctionne dans l’un ne fonctionne pas forcément dans l’autre… On a l’impression que la plupart sortent d’une soirée costumée (et à Auschwitz, c’est pas du meilleur goût…) et combat final assez grotesque (seule la partie dans la tête de Xavier, relativement sobre, s’en tire pas trop mal)…

    The Nice Guys : 8. Je ne vais normalement jamais voir de comédie au cinéma, je me suis laissé tenter par celle-là, et j’ai pas été déçu… un très bon équilibre entre polar et comédie, pas si évident vu le nombre de daubes parmi les comédies policières, mais là, c’est particulièrement réussi, et porté par un duo Russell Crowe / Ryan Gosling assez irrésistible…

    10 Cloverfield Lane : 8. Un huis-clos hyper-efficace, très bonne suprise… une même franchise qui donne lieu à deux films de genre très différents (film catastrophe, huis-clos) c’est aussi suffisamment rare pour être signalé (d’autant plus quand les deux sont très bons dans leur genre).

  12. Batman vs Superman (il était temps…) – (ok, c’est moins nul que Man of Steel mais comme c’est mal construit, brouillon, confus et pénible à regarder).

    The Neon Demon – (je détestais Only God Forgives, sommet de vanité creuse, celui-ci est donc une excellente et très inattendue surprise et un film finalement bien moins poseur que… au hasard, Black Swan, autre film en surcharge graphique, d’un cinéaste se voulant plus gros, plus culte qu’il n’est en réalité, autre film entièrement dévouée à sa star et convoquant sporadiquement Lynch ou De Palma)

  13. X-men apocalypse : 8 – peut-être le meilleur film X-Men, si on oublie les incohérences avec les autres films…

    The Witch : 6 – il est rare que je reproche à un film d’avoir sombré dans le fantastique. C’est le cas ici, où j’aurai préféré qu’on ne franchisse jamais la limite et que la sorcière soit juste la folie s’emparant d’une famille pas prête à ses conditions de vie et soumise par le père à une religion bien extrême.

    The Strangers : 9 – un film qui n’explique pas tout, qui fait réfléchir et qui renouvelle le film de possession. Une réussite quasi-totale.

    The Conjuring 2 : 6 – un film de possession américain efficace mais qui utilise tous les poncifs.

    L’âge de glace 5 : 5 – ça commence à lasser et pourtant j’aime cette franchise (d’ailleurs j’y suis allé sans l’excuse des enfants… 🙂 )

  14. C’est l’été, on s’ennuie, il n’y a pas de séries potables, le CDB s’engourdit… Le moment rêvé pour faire un petit point ciné, et donner un peu de travail aux patrons 😉

    Le BGG (4) : Aussi kitsch et niais que ça a en l’air.
    Elvis & Nixon (7) : Très sympa.
    Julieta (5,5) : Almodovar en toute petite forme.
    Le Monde de Dory (6,5) : Bien sans être top. Une suite de film Pixar, quoi.
    Ninja Turles 2 (7) : J’y suis surtout allé pour faire plaisir à mes neveux, mais je me suis bien amusé 😛
    The Neon Demon (3) : Affreux.

    1. Oui, oui, je m’engourdis un peu aussi.
      Je surveille tout ça d’un peu plus loin.

      J’essaie de combler mon retard (2 jours maxi) dans l’après-midi ou ce soir, mais bon, l’envie n’y est pas trop …

          1. D’ailleurs je voulais soumettre au vote la création d’un classement des Attentats 2016. Il me semble qu’il y aurait beaucoup plus d’entrées que dans la rubrique ciné, donc ça se discute (mais ça risquerait peut-être de créer des vocations… sans parler de la difficulté à déterminer si certains artistes vont dans la catégorie cinéma ou attentat…) 🙁

  15. Triple 9 – 7,5

    Le Bon gros géant – 6 (C’est un tout petit Spielberg mais ce n’est pas si nul que j’avais pu le lire. Au niveau des adaptations de Dahl, c’est moins bien que Matilda mais bien mieux que Charlie et la chocolaterie ; et puis on est quand même bien au-dessus de Hook si on veut vraiment puiser dans les poubelles de Spielberg).

  16. Tout de suite maintenant : 5,5

     

    The Strangers : 6,5

    Film de barge, scénario très imparfait mais réal' et montage de malade, un vrai plaisir (maso).

  17. Suicide Squad : 2 – 2h de bande annonce incohérente pour le futur film Harley Quinn, ça fait long. Comme en plus les méchants semblent sortis d'un épisode de Bioman…

  18. Bastille Day -> 6
    Le Bon Gros Géant -> 6
    Elvis & Nixon -> 6
    Ghostbusters -> 7
    Irréprochable -> 7,5
    Le Monde de Dory-> 7
    The Neon Demon -> 7,5
    Suicide Squad -> 0

  19. Au mois d'août, aussi, on rattrape ou on découvre des films pour enfants… 

     

    Heidi – 3,5

    Peter et Elliott le dragon – 7,5 (une excellente surprise donc)

    1. Allez, un petit effort et tu nous proposeras un 4ème film consécutif noté à 2.
      C’est à cause des enfants que tu vas voir des films de merde ? 😉

  20. The Nice Guys – 7,5 (de manière étonnante, puisque ce n'est pas à proprement parler une comédie, il y a là-dedans quatre ou cinq gags faramineux – pour l'essentiel avec le personnage interprété par Ryan Gosling – où la précision de la mise en scène et de la mise en place devrait filer la honte à 90% des comédies américaines contemporaines).

  21. Jason Bourne : 7. Efficace et nerveux, y a pas à dire, mais un peu vain aussi, j'ai préféré les 3 premiers, le scénario de ce dernier m'a moins emballé (d'autant que je venais juste de terminer la dernière saison de Homeland, qui s'inspire elle aussi de l'affaire Snowden, donc ça faisait doublon)… du coup, malgré le rythme nerveux, pas pu m'empêcher de somnoler une dizaine de minutes au milieu du film, vu après une rude journée de travail…

     

    Instinct de Survie : 7. Vu aussi après une rude journée de travail, mais là, un grand requin blanc + Blake Lively, je ne pouvais que garder les yeux ouverts tout du long (faut dire aussi que le film est relativement court). Le début est chiant, on a l'impression d'être dans un clip de surfers, avec overdose de ralentis (même si les ralentis sur Blake Lively sont très plaisants, mais ça n'est pas suffisant pour faire du cinéma…) Ensuite, c'est plutôt honnête, prenant, pas un énième nanar avec des grands blancs… Bref, si l'on excepte le début et la fin, c'est plutôt bien…  

  22. hotel singapura: 7. Je veux pas le saquer mais plutôt deçu par le film. Assez maladroit, avec un personnage de fantôme tête à claque mais de l'envie de cinéma et plein d'idées … même si pas toutes bonnes.

    Et vu qu’on peut voter pour Star Wars: 2. Film efficace mais sans intérêt, comme un big mac. Non seulement un blockbuster sans âme bien qualibré bien « script doctoré », mais sans aspérité ni surprise, et en plus il n’ajoute rien à l’univers Star Wars (alors que c’est le seul intérêt de la franchise, les films en eux mêmes n’ont jamais été folichons..). Quel manque de courage de la part des studios!

  23. Bon alors,

     

    Dernier train pour Busan 7.5 : pas fan du tout des films de zombies / infectés, mais j'ai apprécié ici l'absence de gore et le travail sur les personnages.

    Mechanic resurection 5 : objectivement ça vaut 2, mais j'aime bien Statham, c'est souvent con à en être drôle, et il y a Jessica Alba… Un film qui lave la tête.

    Nerve 6 : je m'attendais à un nanard adulescent moralisateur à grosses ficelles et je me suis plutôt laissé prendre. En plus un film américain où il n'y a pas de "grand méchant"…

    Star Trek sans limites 6 : je n'avais pas aimé les précédents films du reboot de la franchise (je pense que j'ai un problème avec Abrams 🙂 ), du coup j'ai trouvé celui là plutôt sympa si l'on oublie certaines scènes d'action totalement illisibles…

  24. Zootopia >>> 7 Très chouette film pour petits et grands (même si on a eu un grand débat avec ma femme quant à l'âge auquel on peut commencer à emmener des gamins le voir… ) En tout cas, Pixar mis à part, c'est assurément le meilleur D.A. Disney depuis un bail, avec ce seul bémol que décidément, niveau musique, quelque chose s'est cassé au Pays des Merveilles – la chanson est juste innommable, heureusement qu'on ne l'entend que deux fois. Rendez-nous Alan Menken, bordel !

  25. Après les séries, les films de l’été :

    Bastille Day : 7
    Blood Father : 7
    Central Intelligence : 6
    Elvis & Nixon : 5
    Ghostbusters : 7,5
    Jason Bourne : 6,5
    Le Monde de Dory : 7
    Star Trek Beyond : 6
    Suicide Squad : 0,5

      1. J’ai l’impression que l’univers entiers est unanime à ce sujet 😉

        Cela dit, si Suicide Squad est « nul » comme le dernier Captain America est « excellent » il doit être assez regardable ^^. D’ailleurs, sans transition :

        Captain American : Civil War >>> 6 Quel titre mensonger, quand même. Je pensais naïvement qu’il s’agissait d’une adaptation de la grande fresque Civil War… or ce n’est qu’une petite querelle de pas grand-chose, bien loin de la dramaturgie des comics du même nom, dont même le nœud n’est pas repris. J’entends bien que vu que Marvel n’a pas les droits d’adaptation la moitié de ses héros, ça complique un tantinet le travail, d’autant qu’il aurait fallu facile trois films pour adapter une histoire aussi longue et shakespearienne. De là à ne servir qu’une double-intrigue assez superficielle et probablement incompréhensible pour qui n’a pas vu au minimum les précédents Captain America… Globalement, on retrouve les mêmes problèmes que dans Avengers : Age of Ultron : des scènes de baston super-fun qui dépotent et un reste un peu vain où des acteurs qui se la pète s’envoient des vannes passives agressives, dans des rôles de personnages aux réactions totalement disproportionnées face au moindre évènement. De ce côté d’ailleurs, il y aurait beaucoup à dire, car si Chris Evans est toujours un Cap’ impeccable, les autres donnent un peu l’impression d’être juste passés pour faire le nombre (Downey Jr. de plus en plus inexpressif, le mec qui joue Hawkeye toujours aussi mauvais, Scarlett à peine décorative, le Faucon qui sert juste de ressort comique, Black Panther hyper fade… seul le nouveau Spidey est cool, même si à force de rajeunir le personnage, ils vont finir par prendre des enfants de 12 ans.) Bref, ça se regarde sans déplaisir (surtout la deuxième heure, la première est assez longuette), mais d’ici à ce que tous ces personnages reviennent à l’écran (c’est-à-dire dans a priori très longtemps), je pense que j’aurai tout oublié.

        1. Sinon, moi je trouve qu'au contraire en 2 heures, ils n'ont pas trop mal utilisé et développé des problématiques qui ont mis des dizaines de numéros pour être exprimées en comics, d'autant que trop de personnages sont nouveaux dans l'univers ciné (Vision, Scarlet Witch, Black Panther, Spiderman, Ant Man…) pour que leur position s'explique clairement. Bref, Civil War est arrivé trop tôt dans l'univers cinématographique Marvel mais réussit à poser les bonnes questions. Imparfait mais jouissif, pour moi.

          1. « ils n’ont pas trop mal utilisé et développé des problématiques qui ont mis des dizaines de numéros pour être exprimées en comics »

            Ce n’est vraiment pas l’impression que j’ai eue. Peut-être que tu as ce sentiment parce que tu les as lus à l’époque (donc déjà une bonne dizaine d’années si je ne m’abuse)… moi j’ai fini il y a un mois, je n’ai vraiment rien retrouvé, même pas de manière embryonnaire. J’ai vraiment eu le sentiment de regarder une toute autre histoire, à un ou deux trucs près. Et puis il y a tout de même des problématiques très fortes qui sont exprimées dès les premiers numéros, dont il ne reste qu’une vague écume (ils ont gardé les motivations de Stark… mais même ça m’a paru assez mal adapté, puisque dans le film, Stark se salit bien moins les mains, va beaucoup moins loin, et reste finalement bien plus « modéré » que dans les comics où il n’est pas que favorable à la loi – il en est l’initiateur et le défenseur le plus fanatique… d’ailleurs c’est un peu ça qui manque dans le film, le côté « fanatiques » qui finissent par ne plus savoir pourquoi ils se mettent sur la gueule…)

            « trop de personnages sont nouveaux dans l’univers ciné […] Civil War est arrivé trop tôt dans l’univers cinématographique Marvel »

            Je suis assez d’accord mais justement, ç’a plutôt tendance à plomber le film. Quitte à faire une « mini-Civil War », j’aurais préféré que ce soit les Avengers réguliers, en petit comité, une guerre intime, quoi. Plutôt que d’essayer de faire une vraie guerre… avec seulement dix personnages, dont la moitié pourraient aussi bien se placer dans le camp adverse tant leurs motivations sont vaseuses (que vient faire Ant-Man dans cette galère ? Quant à Spidey, certes ils est nouveau dans l’UCM, mais c’est quand même l’un des superhéros les plus populaires de tous les temps, je ne pense qu’il y aurait eu vraiment besoin de douze films pour que tout le monde comprenne ses motivations… si les scénaristes avaient pris la peine de lui en écrire, bien sûr). Si encore ils en avaient tué un histoire de taper un grand coup (genre la Vision, qui n’aurait je pense pas trop manqué à grand-monde et sur lequel ils ne feront sans doute jamais de film spécifique (à tort d’ailleurs, c’est un très bon personnage))… mais non. Vraiment un micro-évènement cette « guerre », tout au plus une engueulade après un dimanche en famille…

            Mais cela dit au final, je suis assez d’accord avec ta conclusion : Civil War arrive trop tôt, en admettant qu’il était nécessaire qu’elle arrive à un moment (Civil War sans les F4, ça commençait mal de toute façon).

            1. (bon et puis cela dit, le vrai problème du film demeure cette double-intrigue tout à fait inutile, comme si Civil War n’était pas déjà largement assez dense)

              1. De toute façon, l’univers cinématique Marvel c’est très surcoté… doit y avoir 3 bons films sur 13… Je les remercie juste de m’avoir donné envie de me remettre aux comics 😀

                J’ai lu que Dan Harmon aurait écrit le prochain Doctor Strange en sous-main, vous savez si c’est vrai ? 😮

                Il se foutait bien de la gueule des films Marvel dans Community, pourtant 😉

                1. En tant que fan de DC, j’aurais tendance à corriger ta phrase en disant que c’est Marvel tout court qui est surcoté 😉

                  Mais chapeau pour la manière dont ils gèrent le business depuis une dizaine d’années. Réussir à convaincre toute une génération que leurs pires seconds couteaux sont des personnages majeurs ayant bouleversé l’imaginaire collectif… respect 😀

                  (mais bon, on ne va pas parler de la qualité des films adaptés des franchises DC, hein. Restons dignes.)

                  Concernant Harmon il a je crois été contacté pour réécrire certains passages du film, rien de plus. Mais il faut préciser que la sortie sur les films Marvel dans le final de Community a été mal interprétée à l’époque : c’était une vanne adressée à ses potes les frères Russo, qui avant de réaliser les derniers Captain America (et le prochain Avengers) bossaient sur Community (à eux deux ils ont dû réaliser une trentaine d’épisodes de la série. Et font partie des rares à être restés fidèles à Harmon quand il a été viré de NBC, c’est dire si la vanne ne se voulait vraiment pas aussi méchante que ce que les gens ont perçu 🙂 )

                  1. Marvel surcoté, pffffff

                     

                    Bon, le problème c'est que les comics sont actuellement réservé à un publique adulte (certes un peu adolescent attardé sur les bords) vu leur prix (3.99 $ le numéro, inaccessible pour un gamin de 8 ans) et les films à un public familial hollywoodien moyen (donc 6 ans d'âge mental maxi).

                     

                    Du coup, au ciné il faut absolument un grand méchant super pas beau super méchant étouétou et que les gentils ça soient des vrais super-gentils étouétou… Donc difficile que Stark soit un vrai salopard, que Cap soit quand même un beau fanatique, que ls motivations de certains soient assez douteuses et qu'il y ait des vrais traîtres, que des super-héros irresponsables aient provoqué la mort de dizaines d'écolier, que tout ça soit juste au final une question de pouvoir… Après dans le cadre d'un film familial hollywoodien, on retrouve certaines problématiques des comics et ça fait à mon sens un très bon spectacle…

                     

                    Mais bon, je suis un marvel zombie… (quand même un peu inquiet du futur Dr Strange qui est quand même un bon gros connard en BD et c'est pour ça qu'on l'aime).

                     

                    1. Tu as raison, c’est une problématique très claire (qui se pose d’ailleurs aussi à DC et Warner). Maintenant, on peut aussi à un moment décider de, passe-moi l’expression, poser ses couilles sur la table. La FOX ne s’en sort pas si mal avec les X-Men : leurs films ont des défauts, plein, mais ils n’ont pas ce terrible déficit d’aspérités qu’on retrouve dans le Marvel Cinematic Universe (sauf dans les deux premiers Iron Man, on va dire… oh tiens, comme par hasard, les seuls qui ont faits avant le rachat par Disney…)

                      Je trouve d’autant plus dommage qu’on parle d’une boite qui a depuis le début eu l’intelligence d’aller chercher de vrais auteurs, de vrais acteurs, de vrais réalisateurs… tout ça pour ne pas en faire grand-chose final (pour moi un film comme Ant-Man – qui est assez sympa – est un vrai gâchis eu égard au casting réuni devant et derrière la caméra… tout ce monde mobilisé pour un blockbuster typique dans sa structure narrative, ses gags et son happy end… ça m’a déprimé alors que le film était plutôt bon. Tiens d’ailleurs, je m’aperçois que c’est un sentiment paradoxal que j’ai souvent en sortant des films Marvel).

                      Pour Doctor Strange ils ont clairement décidé de sortir l’artillerie lourde, rien qu’au niveau du casting (sans doute pour compenser le déficit de notoriété du personnage hors-US et fans de Marvel). Est-ce que franchement Benedict Cumberbatch est capable de jouer autre chose qu’un connard ? 😉

                    2. Tu as raison, le seul truc c'est qu'en posant ses couilles, la Fox se les fait concasser, chaque film X-men rapportant désormais moins que les précédents (Apocalypse n'a pas rapporté la moitié de Civil War) donc on voit qui a gagné financièrement (artistiquement, c'est autre chose…).

                      Marvel / Disney propose du pur divertissement familial qui fonctionne bien mais qui c'est vrai peut laisser un gout amer dans la bouche au vu des talents engagés et des possibilités scénaristiques gâchées (complètement d'accord sur Ant-Man) maintenant il va quand même falloir qu'ils fassent gaffe à ne pas arriver au niveau 0 du blockbuster hollywoodien, ce qui leur pend au nez si les ambitions continuent de baisser…

                       

                      Sinon, il a l'air presque sympa Cumberbacht dans la BO…

  26. Mince, j’ai perdu le fil de mes votes cinéma (j’avais juré d’être régulière, cette année !)

    Pas mal de notes en retard donc, et je crains d’en oublier 😐
    (je devrais prendre des notes)

    Blood Father -> 6
    Fronteras -> 6,5
    Juste la fin du monde -> 5
    Nocturama -> 7,5
    Star Trek : Sans limites -> 5
    (en passant, quel titre ridicule… Pour une fois que les distributeurs prennent la peine de traduire !…)

  27. The Purge 3 : 5,5

    Busan : 5,5

    Réalisateur de Busan à suivre (mais qu'il n'écrire pas ses scénars surtout !)

    J'ai un petit faible pour la franchise "The Purge", mais c'est bâclé ici.

     

  28. Quelques notes ciné vite fait :

    Le Livre de la Jungle : 7.5

    Midnight Special : 6.5

    Ninja Turtles 2 : 6

    Steve Jobs : 5

    La Tour 2 Contrôle infernale : 6

  29. Juste la fin du monde – 6,5

    Miss Peregrine et les enfants particuliers – 7  on est content, Tim Burton va un peu mieux… je développerai d'ici demain sur 7and7is 🙂

      1. Mais si, je t'assure, Thomas, c'est pas mal. On a, pour la première fois depuis longtemps, l'impression qu'il ne se contente plus de mener mollement son petit fond de commerce. Comme si, enfin, il avait compris qu'il lui faudrait tordre son système pour respirer un peu…

        1. C’est ce que j’avais cru comprendre de ton texte, qui m’a plutôt convaincu 🙂

          Bon, de là à dire que je vais aller le voir, je n’en suis pas certain car dans le fond, mon désintérêt pour Burton vient sans doute aussi en partie de ce que son univers me parle beaucoup moins aujourd’hui que lorsque j’étais plus jeune (d’ailleurs, j’ai beaucoup de mal à apprécier de revoir ses films y compris de la « bonne période »). Par contre, me laisser tenter une fois qu’il sortira en DVD… pourquoi pas.

          1. En effet, Thomas, il faut avoir encore un peu d'intérêt pour Burton (ou d'espoir) pour s'aventurer dans Miss Peregrine et y trouver son compte. Donc je ne te le conseille pas plus que ça. Mais il faut préciser clairement que ce film-là – si on regarde bien – nous venge de quelques bouses (Charlie, Alice, Big Eyes) et que ça fait plaisir. Disons que Burton continue de m'intéresser, de m'intriguer aussi, notamment quand il filme la Palme d'or à un film de Weerasethakul (pas son meilleur, loin de là, mais tout de même…). 

  30. Hello,

    Mes notes en retard avec de rapides  commentaires 🙂

    Triple 9 : 3. J'ai trouvé ça tellement basique et tellement déjà vu que j'ai fini par abandonner au bout de 45min. Pas le courage d'attendre le bon scénario évoqué dans les critiques ici ou là.

    Nocturama : 7. Intéressant comme traitement du sujet du terrorisme, avec une mise en scène moderne qui m'a bien plu, et les jeunes acteurs qui jouent très bien. Mais je suis resté sans émotion comme un simple observateur, incapable de m'identifier ou de faire preuve d'empathie (alors que je partage le même coté désabusé sur la société). Il m'aurait probablement fallu plus de détails sur les personnages, leur cheminement pour en arriver là, leur histoire, etc.

    Tony Erdman : 8,5. Excellent film qui réussit à marier avec talent la comédie loufoque et la tristesse. On ne voit pas le temps passer malgré les 2h40, même si je pense que ça aurait pû être raccourci de quelques séquences.

    Les Délices de Tokyo : 9. Très beau film, empli du superbe esthétisme asiatique et d'émotions. La rencontre entre deux personnages touchants.

    Julieta : 9. J'ai beaucoup aimé, histoire touchante également, belle interprétation des deux Julieta, et la réalisation unique d'Almodovar où chaque plan est riche de trouvailles.

    Moi, Daniel Blake : 9,5. Vu en avant première il y a quelques semaines. J'aime beaucoup Ken Loach, capable de retranscrire les injustices et douleurs de la société comme personne d'autre, et je trouve que son dernier film est aussi réussi que "Le vent se lève" d'il y a 10ans. Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu autant envie de chialer dans une salle de ciné, comme un besoin de crier des pleurs. Je vous le conseille vivement quand il sortira fin du mois.

  31. J'ai oublié :

    Les Ardennes : 7,5. Je ne m'en souviens déjà plus trop… mais j'avais trouvé le film efficace et j'avais bien aimé l'ambiance destroy et sombre.

  32. Don't Breathe : la maison des ténèbres – 6 : très partagé. D'un côté le pitch est excitant et le film réussit à provoquer le malaise et des frissons, ce qui est rare de nos jours, mais d'un autre côté il est truffé d'incohérences… Dommage, ça aurait pu être un des grands films d'horreur de ces dernières années.

    1. Je ne suis pas grand consommateur du genre… Des incohérences, peut-être… J’y ai surtout vu des énormités, des exagérations, mais bon, c’est inhérent au genre, je trouve. En tout cas, le film m’a vraiment beaucoup plu 🙂
      Don’t breathe : 8

  33. El Clan : 7,5.

    Mal de pierres : 8. Marion Cotillard superbe tout en nuance (pourtant elle m'agace), réalisation et photo extra, dommage qu'il manque de l'émotion (enfin du moins pour moi) et des personnages secondaires peut être pas assez fouillés notamment le mari. Je n'avais pas lu le bouquin, donc aucune idée de la liberté prise par Nicole Garcia et de si mes impressions sont liées à ses choix ou si elles sont déjà dans le livre.

  34. Nerve – 6 (pas mal, assez malin)

    Ghostbusters – 5,5 (pas si nul qu'on l'a lu à la sortie – à condition d'aimer les films de Paul Feig et ses deux actrices fétiches)

    Apnée – 8,5

     

  35. Bon une année de films à rattraper.

    Deadpool: 8 Ce sera cool quand la Fox voudra bien y préter les X-men pour de vrai.

    Batman v Superman Dawn of Justice: 5. Ca a de la gueule, hein. Ben Affleck est vraiment bon. Ca m'a pas mal motivé à aller voir Wonder Woman quand ça sortira. Mais DC veut balancer tout son univers au forceps en un seul film qui n'a même pas vraiment le temps de traiter ses 3 intrigues principales. Difficile à digérer.

    Captain 'murica Civil War: 8 Alors oui, c'est un peu neuneu et balancer "Civil War" pour cette pécadille, quand même. Et c'est peut-être le fait de l'avoir vu 1 mois eulement avant le précédent qui joue. Mais bon Dieu c'était sympa. Bon, ok, seulement sympa, donc ca devrait etre un 7, mais je peux pas y mettre moins qu'a  Deadpool, désolé.

    X-Men Apocalypse: 4 Hey, Jennifer Lawrence, si pon t'emmerde tu nous le dis. Jamais vu un film avec quelqu'un qui a aussi peu envie d'être là… Et en voyant le film, au final je la comprends. Singer essaye de refaire la séquence Quicksilver du précédent en moins bien et c'est quand meme le meilleur moment du film… Tant pis, du coup.

    Suicide Squad: 1 Il y a des pages et des pages à écrire sur tout ce qui fait que ce film déconne: le manque de profondeur des caractères, le déséquilibre total de leur traitement, la romance Harley / Joker totalement.. PAS la romance Harley / joker, le scénario qui part en sucette tout seul, l'inanité totale de la raison pour laquelle la Taskforce X est créée, les méchants ridicules, les évolutions des personnages qui riment à rien, Will Smith qui joue Oncle Phil (en meme temps Will Smith joue le meme role tout le temps: le bon pere de famille badass),  Mais rien que la bande son. tous ces bons morceaux utilisés de façon littérale o_O Non mais sérieux?

    Comme des bêtes: 4 Ma femme voulait y aller. Moi non, parce que moi moche et méchant et les minions, ca va 5 minutes. Bon, au final, le film était encore moins interessant que je l'aurais cru (mater la bande annonce suffit à voir les meilleurs moments du film), mais c'est passé quoi.

     

    Et (je sais pas si ca compte parce qu'il n'a, je crois, pas encore de date de sortie en France): Popstar, Never Stop never Stopping: 8. Spinal Tap moderne.

    1. Bonjour Guic,

      J’essaie de garder Popstar, Never Stop never Stopping: 8 en mémoire pour quand il sera sorti en France.
      (Sinon, moi aussi, j’ai de nombreux films en stock ps encore sortis par chez nous. Certains livreurs font beaucoup de zèle 🙂 )

  36. Deux documentaires (je ne sais plus s'ils rentrent dans la liste ou pas mais peu importe, ils sont très bien)

    My Buddha is punk (Andreas Hartman, 2015): 7,5 – le réalisateur suit un jeune punk à Rangoon en Birmanie, les concerts, la musique, les idées qu'il défend

    Jakarta Jakarta (Vincent Moon, 2016 – j'ai vu la première mondiale – donc bientôt sur les écrans du monde): 8,5 – un voyage sonore dans les rues de Jakarta, de jour comme de nuit, de la mosquée aux groupes underground

     

          1. en effet, je pense que ça a été tourné en 2011 mais sur la même page, on lit: official release 2017. Et je peux te garantir que j'ai vu la première mondiale, deux jours après que le documentaire ait été terminé et sans mixage son finalisé !

  37. Doctor Strange: 8.5

    Y en a qui vont raler que c'est Iron Man avec de la magie à la place de la technologie… Ils auront raison (en même temps on va pas se voiler la face… Iron Man, Thor, Ant-man, et maintenant Doctor Strange c'est, à quelques variations près, la même histoire). Mais ca reste un (très) bon film (et en tous cas le meilleur Marvel depuis un bon moment), à la hauteur de mes espérances, voire au dela (le film est vraiment beau, surtout dans ses moments trippants / psychédéliques.)

     

  38. Zootopie: 7.5

     

    Bon film, mais une morale un peu enfoncée au marteau (et faisant de ce film un grand paradoxe), et Thomas faisait la remarque qu'il faut faire quelque chose concernant les chansons chez Disney… Faut aussi leur rappeler que finir le film sur un numéro musical avec des plans sur les différents personnages du film s'amusant sur ledit numéro musical, c'est un truc de chez Dreamworks. S'il vous plait arrétez.

      1. Je trouve qu'il a beaucoup plus de "coeur" qu'un film Dreamworks.

        Et qu'il passe beaucoup moins de temps à se regarder être intelligent et edgy (tout en l'étant, effectivement, il y a quelques blague assez adultes, et des références pop culture pour les plus adultes ( Breaking bad, quand meme), mais dont la non compréhension ne ruine pas un gag et par conséquent ne rendront pas le film super daté d'ici a peine 5 ans.)

         

        Quand au numéro musical final, il est super blasant parce que juste avant tu finis sur un super bon gag qui faisait une fin quasi parfaitE. Maudit soit celui qui a dit "non mais attendez, il nous faut plus de Shakira bordel".

  39. Moi, Daniel Blake : 9,5 – Je rejoins complètement l'avis de Brimstone le Malaysien enlightened  Ce nouveau Ken Loach, comme tous les précédents, n'est évidemment pas sans défaut (certains traits sont un peu trop appuyés), mais il ressort de ce portrait de la société outre-manchoise tellement déséquilibrée (miroir de l'Occident "civilisé" (hum hum) et "développé" (re-hum hum)) une formidable humanité mise à mal par les disparités et la déshumanisation générale (le portrait de presque tous les employés du job center est écoeurant et déprimant à plus d'un titre). Et malgré la fin prévisible, ma gorge s'est nouée et la petite larme a coulé…

    1. Salut Thierry,

      Ravi de voir que le film t'a plu 🙂 J'apréhende un peu les retours négatifs (pas de toi mais globalement) du type "trop cartésien", "trop simpliste", "Scénario trop évident"… Ce sera ptet Thomas! 😀

      Par contre pour info tu as voulu faire le malin mais je ne suis pas en Malaysie mais en Birmanie 🙂 Ce message vient d'un taxi birman foireux pris dans des embouteillages qui met 2h30 pour faire 70km jusque la gare de bus. 🙂

      1. Aaaahhh, je suis tout confus de la confusion 🙂

        Sinon, oui, le Loach est « simpliste » et cela lui sera forcément reproché. Mais peu m’importe, le côté « épuré, voire caricatural, on va direct à l’essentiel » m’a beaucoup touché et me semble plutôt servir à dénoncer de « vraies réalités de terrain » qu’il est bon de taire en société.

        Bon séjour !

  40. Allez, quelques notes :

    Cigognes et compagnie – 6.5 : le pitch est vraiment particulièrement con, mais un personnage principal particulièrement antipathique et quelques bons gags font bien passer le truc. Et puis il y a la meute de loups (3 points à elle toute seule…).

    Dr Strange – 8 : dommage qu'ils aient choisi de ne pas rendre Strange plus humble après sa formation et donc d'en faire un Tony n°2, car ça aurait pu être le coup parfait.

    Jack Reacher never go back – 5 : un blockbuster avec un Tom Cruise vieillissant jouant un héros de films d'action vieillissant… Ca ressemble exactement à ce qu'on pouvait attendre… Heureusement que Danika Yarosh en adolescente rebelle et Patrick Heusinger en mercenaire psychopathe mettent un peu de piment à un film vraiment plan-plan…

    Les sept mercenaires – 3 : le remake le plus inutile de l'année ? Un blockbuster propre, mou, bien pensant et tentant de faire du grand spectacle à coup de scènes spectaculaires totalement dénuées de dramaturgie. Et un acteur principal qui n'a rien à faire là…

    Ouija : les origine – 4 : que c'est lent à démarrer… Et après il ne se passe pas grand chose non plus… Ca sert juste à réaliser qu'on ne se rappelle absolument pas du premier et que celui-là sera oublié dans une semaine. Mais ça se laisse voir sans déplaisir.

    Trolls – 0 : histoire, design et chansons, tout est affreux. Dire que mon fils m'a emmené voir ça… Bonne nouvelle, il a trouvé ça affreux aussi 🙂

  41. Gigognes et compagnie – 7 (Mais c'est vraiment très drôle ce truc. Le jadis prometteur Nicholas Stoller a eu bien raison de mettre entre parenthèses des films de plus en plus mauvais et de co-signer un film d'animation pour enfants… et pas que).

    Les Tuche 2, le rêve américain – 7 (Mais, en fait, c'est vraiment très drôle ce truc. Je n'aurais pas cru. Enfin à condition d'aimer le Jean-Paul Rouve des Robins des Bois et ce genre de choses)

  42. Dernier train pour Busan : 7 – pas mal du tout mais un peu long

    Nerve : 4,5 – pas mal au début mais ça tourne assez vite en rond et les acteurs sont "irritants"

  43. Bad Moms : 6
    Brice 3 : 2
    Doctor Strange : 7
    Ghostbusters : 4
    Infiltrator : 7
    Juste la fin du monde : 5
    La Fille du train : 6
    Miss Peregrine : 8
    Nocturama : 7
    Peter et Elliott le Dragon : 7
    Suicide Squad : 3
    Where To Invade Next : 6,5

    Et je pense que c’est bon 😛

  44. Deux nouvelles séances de rattrapage avec :

    The strangers : 6,5 – Bien mais longuet

    Where to invade next : 7,5 – Michael Moore fait du Michael Moore et c'est très bien pour moi 🙂

      1. Vraiment Thomas ? Ecoute… J'avais été amusé par Camping 1 et 2. J'ai donc logiquement vu le 3. Qui est un film étrange, paradoxal (ah ! tu m'as lancé…). Il y a des choses lourdingues, absolument rédhibitoires, et puis il y a une mélancolie encore plus affirmée que dans le deuxième volet où elle affleurait déjà un peu. Clairement, sent-on, il n'y aura pas de n°4. Sous la comédie, il y a une tristesse, la fin de quelque chose, des personnages qui deviennent trop vieux (pour la drague, pour la légèreté, etc). Et c'est cet aspect-là qui rend le film intéressant. Voilà, voilà… 😉

        1. Mince, tu tenais un bon article, en fait 😉

          Je n’ai vu que le premier Camping, je ne m’en rappelle pas tellement mais je n’avais pas détesté comme j’avais pu détester par exemple Les Bronzés 3 (qui il me semble était sorti à la même époque). Bon, je n’avais pas spécialement aimé non plus (il faut dire que je HAIS le camping, et je n’utilise pas les majuscules au hasard, c’est vraiment une des choses que je déteste le plus au monde, peut-être pour en avoir fait un peu trop étant gosse…)

          1. Il faut dire qu'avec les Bronzés 3 on touchait le fond du fond.

            Camping 1 m'a moi aussi amusé (on va dire que je le classerais dans les films sympathiques, qui ne mangent pas de pain), et comme Ska j'ai trouvé le 2 un tantinet mélancolique, même si à vrai dire je n'en garde pas un grand souvenir. Quant à ce dernier opus, la bande annonce ne me donnait pas envie, même quand il sera téléchargeable passera à la télé. Je ne reproche rien à Dubosc, plutôt sympathique au demeurant, mais les quelques images vues laissent l'impression qu'on ne fait pas dans la finesse. Ceci étant dit, le commentaire de Ska me ferait presque changer d'avis!!! Presque seulement parce que comme toi Thomas, le camping très peu pour moi. 😉

            C'était le commentaire inutile de la soirée. Sur ce, bon week-end! 😀

  45. Captain Fantastic : 9,5
    Magnifique. A la fois pour les images que pour les thèmes abordés et l’émotion qui en découle.
    Juste la fin du Monde : 9.
    J’ai cru que je me faisais chier (oui oui, la formulation est volontaire), et finalement, la fin du film fait que ça bascule du bon côté, entre des attentes non soldées pour mon plus grand plaisir et une dernière scène touchante, comblé je fus.

  46. Les Animaux Fantastiques: 7.5

    Bien. Met une plombe à démarrer (ce qui peut être pardonnable sur l'ensemble des 5 films, mais à l'échelle d'un seul ça a paru un peu long…), mais buien fait, personnage dans l'ensemble sympathique, ca a de la gueule, et c'est un monde connu mais différent qu'on découvre, clairement pas désagréable.

  47. Miss Peregrine : 8. Quand j'ai vu la bande-annonce, je me suis dit, ce Burton-là, ce sera sans moi… ç'avait l'air puéril et pompeux, une sorte de nouveau Harry Potter… et puis j'ai vu que Ska en disait du bien… puis j'ai lu quelques bonnes critiques… j'y suis allé, et j'ai pas regretté. Très bon dans le genre, un humour assez fin, c'est parfois poétique, souvent inventif (faire jouer Eva Green sans ne jamais nous montrer ses seins, ni même un début de décolleté, fallait oser…) Ce n'est peut-être pas le meilleur Tim Burton (qui reste toujours Ed Wood pour moi), ni le film de l'année, mais du bon cinéma. 

     

    The Boy : 6,5. Encore un manoir en Grande-Bretagne… mais c’est beaucoup moins imaginatif. Un film d’épouvante assez classique, ça se laisse regarder… correct, mais pas transcendant.

     

    Lights out (Dans le Noir) : 7,5. Efficace. Et plus flippant que The Boy. Mais rien de très original, quelques facilités, aussi, mais peu importe, l’essentiel est qu’il remplit assez bien son rôle. Et Teresa Palmer est vraiment très très agréable à regarder…  

     

    Jack Reacher : Never go back : 4. Inutile. Tout a déjà été vu et revu des centaines de fois, aucune surprise, on anticipe à peu près tout ce qui va se passer… alors à moins de détester être surpris par un film, à éviter…

     

    Mr Wolff : 7,5. Si vous cherchez un polar d’action, entre Jack Reacher et Mr Wolff, y a pas photo. Malgré quelques grosses ficelles, c’est assez prenant…

     

    Dr Strange : 7,5. Comme pour Miss Peregrine, après avoir vu la bande-annonce, je me suis dit « jamais j’irais voir ce truc »… mais les bonnes critiques m’ont décidé, et c’est vrai qu’il y a quelques passages bluffants visuellement, et que l’ensemble est plutôt sympathique. Pas de quoi crier au génie non plus, mais un bon blockbuster…

     

    Tu ne tueras point : 8. Première partie pas mal, malgré quelques longueurs, mais rien que pour les impressionnantes scènes de guerre de la 2°, faut le voir sur grand écran… (et avec – encore – la très charmante Teresa Palmer…)

    1. Ah non, hein ! Tu ne vas pas t’y mettre aussi pour Dr. Strange. A chaque fois je me fais avoir comme ça avec les films Marvel : j’en vois un, je sors en me disant « mouais, c’est pas mauvais mais c’est très lisse et avec un tel casting, c’est vraiment dommage de ne pas faire mieux »… je me jure que je ne me ferai pas baiser pour le suivant et que je le volerai sur Internet, et puis les critiques en disent du bien, des personnes que j’estime également… et je finis par payer 10 euros pour me faire chier pendant 2h30 devant le one man show de Robert Downey Jr. (ou Benedict Cumberbatch, pour ce coup-ci).

      Bref, merci par avance de mettre à Dr. Strange la note qu’il mérite réellement, à savoir 6 ou 6.5, comme quasiment tous les films Marvel 😀

      1. Ah c'est sûr que ça vaut pas un Green Lantern ou un Suicide Squad… 🙂

         

        Plus sérieusement, vu ton "problème" avec les films Marvel, il vaut sans doute mieux que tu t'abstiennes, tu penseras exactement la même chose de Dr Strange que des autres, il a essentiellement les mêmes défauts et les mêmes qualités.

      2. Argh, ma réponse d’hier à Thomas n'est pas passé… je disais donc :

        Je vois ce que tu veux dire, c'est juste que je dois être moins exigeant que toi avec Marvel… à partir du moment où c'est pas trop con, où l'humour est pas trop débile, et que c'est visuellement pas mal, je peux aller jusqu'à 7,5^^ 

  48. L'économie du couple : 5,5 (y a des choses dans la réalisation et les acteurs sont très bien, fin de scénario indéfendable)

    Lights out (dans le noir) : 5 (déjà oublié mais les femmes y sont belles)

     

  49. Un film à voir cette semaine ? Le voyage au Groenland : 8 (drôlerie et mélancolie mêlées, deux acteurs formidables, humanité et tendresse, une belle surprise)

    Et puis,

    Louise en hiver – 5,5

    Gorge cœur ventre – 3

    1. J'avais repéré "Le voyage au Groenland", et ton commentaire ne me fait que plus regretter qu'en province, ce genre de films n'a malheureusement pas droit de cité. C'est bien dommage…

    1. Même chose pour Au-delà des montagnes, la plus grosse attente non comblée côté ciné cette année. Et j'ai pourtant la chance d'avoir un cinéma itinérant avec une vraie sélection de cinéphile, mais à raison d'un film toutes les 3 semaines, difficile de tout avoir.

      Et oui, pas toujours simple d'avoir accès à la culture sans passer par une crèmerie quand on n'habite pas dans les grandes métropoles. Et après ça ils trouvent bizarre que ZT fonctionnait autant…

    1. Je trouve au contraire que le jeu monolithique de Benny convient parfaitement au rôle 🙂

      2 films très solides sans être exceptionnels :

      – Mr Wolff : 7,5

      – Sully : 7,5

  50. Vaiana: 9.  Disney vraiment de retour en forme, et réussit à nouveau à faire de bonnes chansons. Bien évidement, ils se recyclent en rafale, mais à part une très prévisible fin de seocnd acte, solide, classe, fun. Et l'animation est d'une beauté pas croyable.

    1. Aaaaaaah ! Merci pour ce retour, parce que justement, ayant entendu qu’il y avait énormément de musique dans le film et vu le niveau moyen des BOF Disney depuis dix ans, je n’avais pas du tout l’intention d’aller le voir… du coup, ça devient intéressant 🙂

      1. Rien qu'un truc: la chanson "joyeuse" du personnage secondaire fait un retour de qualité dans la veine d'un "Be your guest" / "You got a friend in me".

        Et Jermaine Clement de Flight of the conchords passe dans le coin aussi. et c'est toujours bon à prendre.

         

    2. je viens d'aller le voir avec les enfants, et je n'ai pas du tout le meme ressenti que Guic, notamment pour la musique (pour moi il y a autant de chansons que dans les autres Disney, et elles ne sont pas spécialement meilleures…)

      au niveau scénario, j'ai vraiment trouvé ca pas terrible. un petit cru…

      par contre les images et l'animation, c'est exceptionnel, je suis d'accord. et l'univers est original et très sympa.

      (pour résumer, c'était pas mal, mais très en dessous de la reine des neiges qui est un de mes disney récents favori)

      1. D'accord avec toi, c'est superbe, mais très creux, et les chansons sont saoulantes (bon, c'est peut-être moins pire en VO, mais mon fils a voulu le voir en VF). Pour moi, moins pire que la Reine des neiges (les chansons m'avaient tué autant que la nunucherie), mais pas plus que 5.

        1. Pour avoir juste écouté la BO en version française… La traduction a été faite au hachoir. 

          Ca doit être les mêmes qui avaient fait la Reine des Neiges et avaient maltraité Let it Go (qui perd 50 % de son sens à la traduction), parce qu'il en est de même ici pour "You're welcome" (Rien que la traduction du TITRE change l'essence même de la chanson), et ne parlons pas de "Shiny" qui n'a de toutes facons pas la même saveur sans la voix de Jermaine Clements .

          1. ok pour les chansons, mais tu as mis 9 au film, c'est quand même pas à cause de la traduction qu'il n'y a: pas de méchant (des noix de coco bordel!) et pas de suspsens, peu de moment drôles (ok, le coq…) et très peu de moments émouvants…

            (bon les Disney ca doit etre le truc le plus subjectif au monde, suivant comment il résonne avec notre histoire perso. Pour ca que j'ai adoré Reine des Neiges et que je dois être un des seuls papa au monde à apprécier les chansons, même en francais…)

            1. Mais justement, qu'il n'y ait pas vraiment de méchant à part les héros eux-mêmes, c'est cool et raffraichissant.

              Et justement, c'est un Disney qui ne suit pas les codes habituels (parce que tout le monde s'est enflammé sur comment la Reine des Neiges les "transgressait", mais franchement ,pas tant que ca), et pour moi, c'est une très bonne quête du héros, sans rien de superfétatoire. 

              J'ai mis 9 parce que c'est probablement le Disney que j'ai apprécié le plus depuis… Raiponce, voire depuis les 90's. Que l'animation est à tomber, le casting vocal au top, le message simple sans être débile, les personnages attachants…  Je suis sorti conquis, sans aucun reproche me revenant à la pensée après. et après l'année de cinéma 2016 que je me suis tapé, oui, 9.

  51. L'avion étant l'endroit idéal pour regarder les pires films, j'en ai profité, en tous cas pour le premier:

    Legend of Tarzan: 3 (l'effet Eric Northmann 😉 )

    Le second film était plus réussi même si j'en aurais sans doute mieux profité dans des conditions normales:

    The nice guys: 7

    Ceci marque donc mon retour sur ces pages après des vacances bien méritées dans un pays où l'internet est un peu trop poussif pour venir voir ce qui ce passait sur le CDB.

  52. Miss Peregrine : 6 – bien fait, y a pas à dire, mais je me suis aussi bien ennuyé 🙁

    The Hollars (John Krasinski) : 6 – là aussi, c'est bien fait dans le genre mélo des familles, mais rien de neuf. Quand même (toujours) plaisant de voir Richard Jenkins, Margo Martindale et …Randall Park (même si dans un petit rôle). Direct-to-video en France…

  53. Damned ! Je sens que mon Top 10 2016 ne va pas se remettre de la vision consécutive de deux films hollywoodiens au superbe classicisme tranquille.

    Sully –

    Premier contact – 8,5 (le 1/2 point, là, qui dépasse, pour l'émotion dingue qui m'a étreint durant les toutes dernières minutes).

  54. Comancherio : 5,5 (rien d'insultant mais déjà totalement oublié)

    Deepwater Horizon : 6 (divertissement de bonne facture. Bon boulot. Malkovich très bien. Dommage que la fin soit expédiée)

    Ma Famille t'adore déjà : 5 (déjà oublié mais des choses drôles. Et : une fille sublime.)

    La Mort de Louis XIV : 7 (très raide, mais beau. Les dix-quinze premières minutes sont splendides. Léaud tue tout).

    Ma'Rosa : 6,5 (Intéressant mais mineur dans la filmo de Mendoza).

  55. Ok le sujet est intéressant, mais alors franchement, Ken Loach n'y est pas allé avec le dos de la cuillère dans son traitement. J'ai trouvé ça lourd, mal filmé, convenu (on voit arriver toutes les scènes) et à l'arrivée ce fut une grosse déception. Désolé pour ceux qui ont adoré ce film mais en ce qui me concerne:

    Moi, Daniel Blake : 4

      1. Désolé Brimstone mais je n'aurais pas été dans une salle de ciné, je pense que je n'aurais même pas regardé jusqu'au bout (on se doute quand même de la fin depuis les premières minutes). Mais bon, ce n'est que mon avis et je n'ai pas la prétention de lui donner plus d'importance qu'il n'en a vraiment. 😉

         

  56. Midnight Special : 7,5 (je nous trouve loin de la puissance et de la finesse de "Take Shelter" mais y a des choses, et ça reste touchant)

    L'Ornithologue : 7,5 (un cran en dessous des deux précédents films du réal' pour moi – très perso : j'en ai un peu rien à battre de cette histoire, mais bon la mise en scène, les plans l'emportent)

    The Nice Guys : 5,5 (pas antipathique mais quelle baisse de régime par rapport à "Kiss Kiss Bang Bang", que de la surface ici, des "trucs", déjà oublié)

    L'Avenir : 6,5 (Le film vaut surtout pour quelques comédiens (Marcon, Scob) et son beau et bon regard sur Huppert, parfaite)

     

     

      1. J’avais vu l’erreur mais j’ai oublié de la signaler…

        Serait-il possible que notre Lylounet national ait confondu avec Friend Request, qui a l’air d’être exactement le même film ? 😀

        (en probablement mieux puisqu’il y a la belle Alicia Debnam-Carey ^^)

  57. Rogue One : 7,5
    Note à peut-être mettre de côté : comme Star Wars 7, l’année passée, je pense qu’il y aura plus de votes pour Rogue One en janvier…

    Star Trek : Beyond : 7

  58. Mademoiselle >>> 8 J'y allais plutôt par curiosité, j'avais adoré le livre de Sarah Waters et… c'est vraiment très bien, et finalement beaucoup moins éloigné que je m'y attendais même si tout le background a été délocalisé géographiquement et temporellement.

    (mince, ce n'est que ma neuvième – et dernière – note de 2016… alors que j'ai vu plus de soixante films cette année, mais presque tous de 2014 ou 2015 ^^)

    1. Ah, ça, les délais de livraisons 🙂
      Ceci dit, grâce à l’automatisation « évolutive », il sera toujours possible, en 2017, …, de voter pour des films de 2016.

  59. Une bonne comédie avec de bons dialogues et un bon scénario, un Michel Blanc qui fait plaisir, Alex Lutz parfait dans un petit rôle et Romain Duris fidèle à lui même, c'était pile ce qu'il fallait pour commencer l'année de manière agréable.

    Un petit boulot : 8

      1. ça y est, vu … Je serai beaucoup moins enthousiaste.
        J’ai trouvé le film sympathique pour les raisons que tu donnes (Duris fait du Duris, …), mais ces mêmes raisons ont fait que je me suis également assez (rapidement) ennuyé. Pour tout dire, j’ai trouvé l’ensemble assez vain, même si sympathique, donc.
        Un petit boulot : 5,5

  60. Le fond du panier…

    Personal Shopper – 4 (Stewart est très bien – c'est déjà ça – mais à la fin… tout ça pour ça ?)

    La prunelle de mes yeux – 1 (c'est tellement raté, si mal dialogué, que c'en est embarrassant… alors que j'aimais bien les autres films d'Axelle Ropert)

    Rogue One – 4 (au moins, il n'y a pas les incohérences de l'an dernier, mais l'actrice principale est nulle, ça ressemble trop à un film de guerre, on a perdu la candeur des eighties et on s'ennuie vraiment pendant cette pénible deuxième heure de bastons air/terre/mer/espace, en veux-tu en voilà…)

  61. Pas vraiment le haut du panier non plus avec La Fille du train : 4,5

    Le fait d'avoir lu (et plutôt apprécié) le bouquin doit clairement jouer en défaveur de cette adaptation très monolithique …

  62. Rapide bilan après les vacances (incluant 16 heures d’avion et donc les films qui vont avec) :

    Rogue One :  4. Je comprends pas l’engouement. Je me suis limite endormi pendant le film alors que j’avais probablement le pire siège de ciné que j’aie eu de ma vie, question confort. J’en avais rien à faire de ces personnages, de leur histoire, mais rien…A un point…

    Ghostbusters : 4. Ce film est bancal au possible. C’est censé être un reboot, mais il y a certains trucs qui font que, par construction c’est une suite, sinon ca n’a aucun sens. Et c’est tout le problème du film qui veut être son propre truc, mais veut rendre hommage, mais…Ca aurait pu être un bon film s’il s’affranchissait des originaux (et par là, j’entends pas seulement les clin d’œil – et les caméos, parce qu’ils nuisent plus au film qu’autre chose – mais aussi éviter de reprendre des scènes à l’identique). Reste Kate McKinnon au top (3 des 4 points de ma note sont rien que pour elle), McCarthy et Wiig correctes (Wiig un peu décevante, cela dit). Leslie Jones m’insupporte dans SNL, elle rafle ici la palme du record de vannes qui tombent a plat. Ah, j’allais oublier un méchant terriblement mauvais et banal et inutile et oh mon Dieu il sert tellement à rien, et en plus j’ai l’impression que Feig essaye d’en faire l’emblème des gens qui ont dit du mal de son film quand le trailer est sorti à travers lui et si c’est le cas c’est tellement mesquin et petit et vain bordel mais en meme temps ce serait pas le seul truc dans le film à être comme ça.

    Mike & Dave need wedding dates (oui des fois on essaye juste de passer le temps dans l’avion) / Hors de contrôle (je crois que c’est ca le titre en français) : 6. Une bonne petite comédie ricaine comme il y en a 1000. Avec juste un peu de trash et beaucoup de bons sentiments. Mais un bon casting, du coup tout se passe bien.

    Kung Fu Panda 3 : 6 Bons ajouts au casting vocal. Histoire plutôt sympa, même si elle met malheureusement de côté (presque par défaut, probablement pour des raisons de budget) les sidekicks du dojo, qui étaient pourtant une de mes parties préférées des précédents. Voir le 3 m’a fait réaliser que, autant je me rappelle bien du premier, autant je n’ai que des bribes de souvenir du 2. Mais bon, c’est un film sympatoche quoi. Faut juste qu’ils arrêtant là… Mais c’est Dreamworks, donc j’anticipe d’être affligé en apprenant le sortie de Kung Fu panda 5 dans 6 ans.

    – The Nice Guys : 7.5 Ca met trop de temps à démarrer et l’intrigue est un peu confuse dans l’ensemble (ce qui n’est pas un reproche, la petite enquête qui en rejoint une grande et que de toutes façons tu suis sans comprendre, déjà chez Raymond Chandler je galère). Mais sinon c’est vraiment fun, bien fait, ok, la moitié de l’humour du film tient dans le fait de lampshader (c’est quoi le terme français pour ca s’il y en a un ?) les clichés de ce genre de film, mais quand même. Et puis bon, c’est Shane Black, donc forcement les dialogues sont à l’avenant.

    – Cigognes et compagnie (Storks) : 6.5 C’est un dessin animé tout ce qu’il y a de plus classique, l’intrigue générale est cousue de fil blanc et les personnages secondaires sont plus intéressants que les persos principaux, mais… Le casting est top (Key & Peele entre autres) et le voice acting tient le film.  J’aurais mis 7 si la toute fin venait pas gâcher le truc avec une overdose de bon sentiments à même de détruire toute logique et rationalité.

    War Dogs : 7.5. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Lord of War avec Nicholas Cage à la vue de la bande annonce, mais en fait, c’est assez différent, et c’est vraiment pas mal. Pas un chef d’œuvre, mais un vrai bon moment

    (Aussi, beau papa a loué suicide squad à la Red Box, du coup je l’ai revu… Si j’avais pas déjà mis 1 à ma première note, je la baisserais)

    1. pas mal l'avion pour voir des films effectivement. J'en ai vu 8 en un aller-retour en Chine, représentant à peu près 2-3 ans de ciné sur un rythme normal pour moi…

      nous n'en avons qu'un en commun: the Nice Guys. Très sympa , sans être un chef d'oeuvre. Comme tu le dis ca tient sur les clichés, l'humour et l'immersion dans l'ambiance de l'époque (d'autant que je lisais en parallèle American Death Trip) plus que dans le scénario…

        1. La moitié des films que j'ai vu étaient avec Ryan Gosling ! 

          sinon j'ai vu Saint Amour, j'ai beaucoup aimé mais je suis très client de Delepine/Kerven et fan depuis toujours de Poolvoerde….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

http://classementdesblogueurs.fr/WordPress3/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif 
http://classementdesblogueurs.fr/WordPress3/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif 
http://classementdesblogueurs.fr/WordPress3/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif 
http://classementdesblogueurs.fr/WordPress3/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif 
http://classementdesblogueurs.fr/WordPress3/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif 
http://classementdesblogueurs.fr/WordPress3/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif 
http://classementdesblogueurs.fr/WordPress3/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif 
more...